Votations du 28 février: recommandations de vote des Verts Bienne

Le comité des Verts de Bienne a adopté les mots d’ordre pour les votations du 28 février 2016.

Oui au réaménagement de la place du Marché-Neuf et de la place de Foulons

La place du Marché-Neuf sera transformée en un lieu de rencontre attrayant: entourée d’arbres et de bancs, elle invitera à s’y attarder. Grâce à ce réaménagement, tout le secteur gagnera en attractivité et la place deviendra beaucoup plus intéressante pour toutes sortes d’utilisations. Par ce projet la ville de Bienne exécute un mandat que lui avait confié le peuple en mai 2000 en approuvant le règlement sur les places de stationnement: concentrer les places de parc pour les voitures et mettre à disposition les espaces du centre-ville ainsi libérés pour d’autres usages d’intérêt public. Grâce aux mesures de revalorisation, le réaménagement bénéficie de subventions de la Confédération et du canton et coûtera ainsi moins cher à la Ville qu’un simple assainissement du statu quo, qui est de toute façon nécessaire, mais n’apporte aucune plusvalue.

Oui à la modification partielle de la réglementation fondamentale en matière de construction dans le secteur «Carrière du Vorburg»

2 X Non à la loi portant introduction de la loi fédérale sur l’assurance-maladie (Réduction des primes de l’assurance-maladie)

Les subsides pour la réduction des primes individuelles ont déjà subi trop d’économies : après une diminution massive décidée par le Grand Conseil en 2012, des coupes supplémentaires atteignant jusqu’à 35 millions de francs par année ont été décidées en 2013. Dans les faits, 52 millions de francs ont été économisés, avec pour conséquence la suppression partielle ou complète des subventions pour 50000 personnes supplémentaires. Ces coupes draconiennes sont inacceptables.

Oui à la construction d’un bâtiment pour la médecine légale et la recherche clinique de l’Université de Berne

Non à l’initiative populaire «Pour le couple et la famille –Non à la pénalisation du mariage»

L’initiative propose d’inscrire un nouvel article dans la Constitution qui définirait le mariage comme l’union d’un homme et d’une femme et comme une communauté économique. Ces deux principes sont pour les Verts inacceptables car ils constituent un barrage au mariage pour tous et à l’imposition individuelle.

Non à l’initiative de mise en œuvre

Si cette initiative est acceptée, tout étranger condamné pour certains types de délits, même mineurs, sera automatiquement expulsé de Suisse, indépendamment de sa peine, de son statut et du droit international en vigueur. Si cette initiative est acceptée, les étrangers de deuxième et troisième générations pourraient être expulsés automatiquement de Suisse, même pour des délits mineurs et non violents, tels que l’abus à l’aide sociale. Cette initiative est profondément discriminatoire et disproportionnée et viole également le droit à la vie de famille de nombreux Suisses et Suissesses qui vivent avec des secondos.

Oui à l’initiative populaire «Pas de spéculation sur les denrées alimentaires»

A l’échelle planétaire, une personne sur neuf ne mange pas à sa faim. Outre la pauvreté, une répartition inéquitable des terres et le changement climatique, la spéculation sur les denrées alimentaires y a sa part de responsabilité. Elle fait exploser les prix, ce qui pèse lourdement sur les ressources et la nourriture à disposition des personnes vivant dans les pays en voie de développement. L’initiative interdit une spéculation inutile.

Non à la loi fédérale sur le transit routier dans la région alpine (2e tube au Gothard)

La construction d’un 2e tunnel routier au Gothard torpille l’article sur la protection des Alpes inscrit dans la Constitution depuis 1994. Car il est évident qu’un 2e tunnel engendrera, tôt ou tard, davantage de trafic, en particulier des camions en transit. Dès que le 2e tunnel sera ouvert, les pro-voitures vont réclamer à cor et à cri de pouvoir utiliser les quatre voies. La Suisse n’a pas besoin d’un 2e tunnel coûteux. Pendant l’assainissement du tunnel actuel, il sera possible de mettre en place un ferroutage efficace des voitures.

Election complémentaire au Conseil-exécutif

Les Verts de Bienne soutiennent Roberto Bernasconi et Christoph Ammann pour l’élection au Conseil-exécutif du canton de Berne.

renseignement:
Urs Scheuss, président, 078 795 91 83

Communiqué (pdf)