Passages de relai chez les Verts

Cette semaine, le Conseil de ville de Bienne a pris congé d’Urs Känzig et de Fritz Freuler. Les Verts remercient les deux membres de leur groupe qui démissionnent à la fin de l’année de leur engagement infatigable et de leur travail qualifié pour faire de Bienne une ville plus verte. À la même occasion, ils souhaitent la bienvenue à Selma Meuli et à Bettina Epper dans leur groupe au Conseil de ville et se réjouissent de la collaboration avec leur nouveau chargé d’affaires, Adrian Tanner.

Après sept ans riches en évènements, Fritz Freuler quittera le Conseil de ville à la fin de l’année. Lors des débats acharnés sur les finances municipales, Fritz Freuler a contribué de manière décisive à unir la gauche et à maintenir des prestations essentielles pour la population et les plus défavorisés malgré la politique de démantèlement portée par la droite, à la fois au Parlement et lors de votations populaires. Au Conseil de ville, il s’est par ailleurs mobilisé pour les conditions de travail des employé-e-s de la ville dans le contexte de la révision du règlement du personnel et a défendu la cause des logements d’utilité publique en faisant preuve d’une profonde connaissance des dossiers. Comme en témoigne l’ancrage de Fritz Freuler dans les mouvements sociaux, qui ont toujours été – et qui resteront – la base de son travail politique, son engagement social et syndical ne s’est jamais limité à son travail dans le cadre du Conseil de ville.

Urs Känzig a quant à lui siégé cinq ans au Conseil de ville. Pour le groupe des Verts, sa démission équivaut à la perte d’un spécialiste de l’environnement et des transports. Dans le cadre de sa fonction, Urs Känzig n’a cessé de défendre un modèle de transport respectueux de la ville. Parmi ses priorités figuraient la mise en oeuvre de l’initiative des villes pour la promotion de la marche, du vélo et des transports publics. Dans ce contexte, Känzig s’est également mobilisé pour la mise en oeuvre de mesures d’accompagnement dans le domaine des transports. Le groupe des Verts a par ailleurs profité tout particulièrement des connaissances de Känzig sur le fonctionnement de l’administration publique et sur les interactions entre politique et administration.
Les Verts remercient les deux membres de leur groupe qui démissionnent à la fin de l’année de leur engagement infatigable et de leur travail qualifié.

Deux nouvelles conseillères de ville vertes

En parallèle à ces départs, le groupe des Verts accueille en son sein deux nouvelles membres du Conseil de ville. Selma Meuli (née en 1997) se réjouit de prendre ses fonctions en janvier, mais aussi des surprises et découvertes qui l’attendent dans ses nouvelles responsabilités. « J’accorde énormément d’importance à l’ouverture, à un quotidien vivant, au bilinguisme et au cadre attrayant de la ville de Bienne. C’est pour cela que je veux m’engager. », explique Meuli, qui a grandi à Bienne et qui étudie en Suisse romande. C’est dans le cadre de son engagement au sein de différentes associations et institutions régionales, mais aussi dans celui de ses études de sciences politiques et d’histoire de l’art que Meuli a pris conscience au premier chef de l’importance et de l’omniprésence de la politique.

Après un voyage à travers la Suisse, de Gossau (SG) à Genève en passant par Berne, Bettina Epper (née en 1974) a élu domicile à Bienne il y a déjà plus de 15 ans. Elle représente les Verts du canton de Berne au sein de l’Assemblée des délégués des Verts Suisse, siège au Comité du groupe régional biennois de l’ATE et travaille comme rédactrice en chef adjointe du magazine « Tribune du droguiste ». Piétonne convaincue, elle part se promener avec son appareil photo dès qu’elle en a la possibilité, mais prend également plaisir à lire et à composer des symphonies gustatives avec toute la gamme d’instruments qu’elle trouve dans sa cuisine. « Je suis persuadée que l’avenir de Bienne sera plus vert, et c’est avec beaucoup de plaisir que je contribuerai à cet objectif. », dit-elle en évoquant ses nouvelles fonctions.

Les Verts Bienne souhaitent la bienvenue à Adrian Tanner, leur nouveau chargé d’affaires

Le 1er décembre, Adrian Tanner (né en 1987) a pris ses fonctions de chargé d’affaires des Verts Bienne. Bilingue, il connaît Bienne grâce aux quatre ans qu’il a passés au gymnase allemand au bord du lac. Depuis 2016, il siège pour les Verts au parlement d’Ostermundigen, commune de l’agglomération bernoise où l’a attiré la coopérative d’habitation Oberfeld. « Je me réjouis de contribuer à l’engagement des Verts pour une ville respectueuse de l’humain et de l’environnement, et en particulier contre un projet d’autoroute d’un autre siècle qui couperait la ville en deux », dit-il au sujet de son engagement à Bienne. Interprète de formation, il consacre son temps libre au vélo, à l’apprentissage de nouvelles langues, à la musique et au théâtre.
Les Verts souhaitent à Selma Meuli, Bettina Epper et Adrian Tanner beaucoup de succès et de plaisir dans l’exercice de leurs fonctions.

Renseignements :
Christoph Grupp, président du groupe, 076 341 07 49
Adrian Tanner, chargé d’affaires Les Verts Bienne, 079 964 23 20

Communiqué (pdf)