Mots d’ordre des Verts Bienne pour les votations du 29 novembre 2009

Le comité des Verts Bienne a adopté les mots d’ordre pour les votations du 29 novembre.

NON à l’arrêté fédéral sur la création d’un financement spécial en faveur de tâches dans le domaine du trafic aérien

Le projet soumis au peuple prévoit d’affecter l’impôt sur les carburants d’avions à des mesures de sécurité et de protection contre le bruit dans le domaine du trafic aérien. Après le fonds pour les routes, il s’agit à nouveau d’affecter des recettes fiscales à des technologies nuisibles pour l’environnement via la création d’un fonds spécial pour le trafic aérien, entraînant une charge supplémentaire de 20 millions de francs pour le budget de la Confédération. Le secteur de l’aviation reçoit déjà des subventions à hauteur de 100 millions de francs. Le trafic aérien affecte gravement l’environnement, le climat et la santé, mais n’a nullement à payer pour les dommages infligés.

OUI à l’initiative populaire «pour l’interdiction d’exporter du matériel de guerre»

En exportant du matériel de guerre, la Suisse se range indirectement du côté des belligérants et se rend responsable du meurtre de nombreux civils, au mépris de sa prétendue neutralité et de sa tradition humanitaire, ainsi que de tous les efforts qu’elle entreprend par ailleurs dans le domaine de la coopération internationale et de la promotion de la paix. Alors que, rapportées à l’ensemble de la Suisse, les exportations d’armement fournissent relativement peu d’emplois, des régions particulières seraient frappées de façon disproportionnée par l’interdiction d’exportation. L’initiative prévoit ainsi que les régions concernées soient soutenues durant dix ans pour faciliter leur reconversion dans des domaines civils.

NON à l’initiative «contre la construction de minarets»

Cette initiative populaire aimerait inscrire dans la Constitution fédérale qu’il est interdit de construire des minarets. En cela, elle mine les fondements de notre constitution. Elle est discriminatoire et marginalisant parce qu’elle veut interdire aux musulmanes et aux musulmans d’utiliser un de leurs signes religieux. Elle veut ainsi leur refuser un droit dont disposent les autres communautés religieuses. Cette initiative menace l’Etat de droit et la cohésion interne de la Suisse. Elle généralise, polarise et renforce les préjugés envers les communautés musulmanes, préjugés qu’il est au contraire urgent de combattre.

OUI au droit de vote à 16 ans

A 16 ans, on a la maturité nécessaire pour voter et élire. Il est évident que l’on ne pense pas uniquement à la politique – pas plus que les gens de 25, 40 ou 60 ans. On commence un apprentissage, paie des impôts, a acquiert la maturité sexuelle, peut décider de son appartenance à une religion. Par conséquent, on veut avoir son mot à dire en politique. Il s’agit ici uniquement du droit de voter, de signer des initiatives et des référendums, mais pas du droit d’éligibilité.

OUI au budget 2010 de la ville de Bienne
OUI zur Teiländerung der baurechtlichen Grundordnung der Stadt Biel betr. die „Arbeitszonen“

Les Verts ont soutenu au Conseil de ville lem essage concernant les deux objets municipaux.

renseignement:
Urs Scheuss, président, 078 795 91 83

Communiqué (pdf)