Mots d’ordre des Verts Bienne pour les votations du 17 mai 2009

Le comité des Verts Bienne a adopté les mots d’ordre pour les votations du 17 mai.

OUI aux médecines complémentaires

Ces dernières années, malgré l’augmentation de la demande, les possibilités de traitement complémentaire ont été progressivement réduites, et même l’assurance qualité a été mise à mal. Les bases légales actuelles en matière de médecine complémentaire se sont révélées insuffisantes. Alors que rien dans la loi ne les y obligeait, le Conseil fédéral et les autorités ont interprété les articles de loi existants avec une sévérité excessive, à l’encontre des intérêts des patients. C’est pourquoi il faut un article pour les médecines complémentaires dans la Constitution.

NON aux passeports biométriques

Schengen n’exige nullement l’établissement d’un fichier centralisant les données biométriques, ni la généralisation de celles-ci sur les cartes d’identité. En Allemagne, pays pourtant membre de Schengen, les données biométriques sont détruites aussitôt après avoir été inscrite dans les passeports. Stocker des données sensibles telles que la signature ou les empreintes digitales sur une puce électronique n’est pas anodin et peut avoir des conséquences désastreuses en cas d’abus. La biométrie ne doit servir qu’à identifier une personne et à garantir l’authenticité de son passeport. Pour cela, le dispositif policier que veut instaurer le Conseil fédéral n’est pas nécessaire.

renseignement:
Urs Scheuss, président, 078 795 91 83

Communiqué (pdf)