Non à des baisses irresponsables d’impôts!

Lors de leur assemblée générale du 30 août, les Verts ont clairement pris position contre des baisses irresponsables d’impôts aux dépens de la formation, du secteur de la santé et des transports publics. Ils approuvent dès lors l’initiative cantonale « Des impôts équitables – pour les familles » et s’opposent au projet populaire sur la loi sur l’imposition des véhicules routiers.

Le point fort de cette assemblée fut constitué par un discours, suivi d’un de débat, de Jo Lang, vice-président des Verts suisses, au sujet des multinationales du négoce des matières premières. En outre, les Verts de Bienne ont accueilli au sein de leur parti les jeunes vert-e-s qui ont fondé leur propre organisation en juin dernier.

Pour les élections biennoises du 23 septembre les Verts recommandent de voter sans modification la liste 10 « Les Verts, les jeunes vert-e-s et syndicats » pour le Conseil de ville et la liste 2 « Bienne solidaire – die rot-grüne Kraft » pour le Conseil municipal. Pour la mairie ils soutiennent Erich Fehr. En ce qui concerne les objets cantonaux portant sur les impôts les Verts recommandent unanimement de voter somme suit :

OUI à l’initiative «Des impôts équitables – pour les familles»

NON au contre-projet du Grand Conseil Question subsidiaire: initiative

OUI au projet du Grand Conseil sur loi sur l’imposition des véhicules routiers

NON au projet populaire Question subsidiaire: projet du Grand Conseil

En outre les membres ont adopté les mots d’ordre pour les votations fédérales du 17 juin comme suit :

OUI à l’arrêté fédéral sur la promotion de la formation musicale des jeunes (contre-projet à l’initiative populaire «jeunesse + musique»): la formation musicale des jeunes est une préoccupation sociale majeure. Les trois principales requêtes de l’initiative ont été reprises explicitement dans le contre-projet direct, soit un enseignement musical de qualité dans les écoles, fixer le principe de l’accès des jeunes aux pratiques musicales ainsi que fixer le principe de l’encouragement des talents.

NON à l’initiative populaire «Accéder à la propriété grâce à l’épargne-logement»: d’après les estimations de la Confédération et des cantons, si l’initiative venait à être acceptée, il faudrait s’attendre à des pertes fiscales de l’ordre de 600 millions de francs. Ces pertes devraient être payées par tous. L’initiative entraîne, en outre, une inégalité de traitement entre les générations et une inégalité de traitement entre les locataires et les propriétaires à la retraite. Au lieu d’un encouragement fiscal à la propriété pour les retraités, les Verts demandent des mesures d’encouragement ciblées pour la construction de logements intergénérationnels d’utilité publique et coopératifs.

Liberté de vote sur l’initiative populaire «Protection contre le tabagisme passif»: l’initiative a fait l’objet d’une discussion nourrie. D’une part les Verts approuvent une protection uniforme de santé. D’autre part ils ne souhaitent pas la création d’une loi fédérale qui risquerait d’aller trop loin dans la limitation des libertés individuelles. Ainsi les membres ont laissé majoritairement la liberté de vote.

2 x OUI à l’encouragement des fusions de communes: assouplir légèrement la garantie absolue de l’existence des communes favorise des structures communales plus simples et plus efficaces. Or dans la mise en œuvre il faut privilégier les mesures de conseil et l’appel à la raison.

Renseignement :
Urs Scheuss, président, 078 795 91 83

Communiqué (pdf)