L’alimentation industrielle n’a plus sa place dans les écoles biennoises

A l’avenir tous les enfants des écoles et des crèches municipales mangeront des repas préparés dans des cuisines à Bienne, avec des produits locaux, saisonniers, biologiques dans la mesure du possible et adaptés à leur âge. Le plastic ou toute autre matière nuisible seront bannis lors de la préparation, la conservation et le transport des repas.

De plus, la ville de Bienne sera plus écologique, en évitant les transports sur de longues distances, en favorisant les producteurs locaux ou régionaux et en utilisant du matériel réutilisable.

Le Conseil de Ville a accepté hier soir le règlement proposé par le Conseil municipal, règlement élaboré en étroite collaboration avec le comité d’initiative. Ainsi, celui-ci a décidé de retirer l’initiative « pour une alimentation saine.

Le comité d’initiative a eu comme préoccupation centrale la santé des enfants, mais également celle de ne pas alourdir la charge financière des parents et de permettre une mise en place rapide du nouveau système de préparation des repas. C’est pourquoi il a accepté de retirer l’initiative malgré un amendement sur l’ouverture de la préparation de repas à des tiers.

Le lancement de l’initiative et le large soutien qu’elle a suscité a permis de débloquer une situation insatisfaisante qui perdurait depuis des années. Le comité d’initiative se réjouis d’avoir contribué à mettre en place une alimentation soucieuse de la santé des enfants et des jeunes, écologique et durable. Il remercie tous ceux et toutes celles qui, dans un élan citoyen ont permis ce succès.

Pour le comité d’initiative :
Claire Magnin (français) 076 562 79 75
André Burri (allemand) 079 543 7076

Communiqué (pdf)