La direction du parti des Vert·e·s Bienne se renouvelle

Les Vert·e·s de Bienne ont élu un nouveau comité lors de leur assemblée générale du 31 mars. Urs Scheuss se retire de la présidence après avoir dirigé le parti pendant plus de 12 ans. Claire Magnin et Lena Frank se retirent également du comité. Avec Myriam Roth, Philippe Weber et Jorge Cancio, l’assemblée générale renouvelle le comité avec trois nouveaux membres.

Urs Scheuss a décidé de se retirer de la présidence au printemps 2021 après l’avoir communiqué au sein du parti après les élections communales de l’automne dernier. Urs Scheuss a présidé le parti pendant douze ans. Cette période a été marquée par neuf campagnes électorales, l’initiative des villes pour la promotion de la mobilité douce (marche et vélo) et des transports publics, l’initiative pour une alimentation saine dans les institutions de la ville, les contestations du budget en collaboration avec « Bienne pour tous – Biel für alle » et enfin la lutte contre « l’axe ouest » de l’A5. Depuis janvier 2021, Urs Scheuss est membre de la commission de gestion et préside la commission de révision totale du règlement de la ville de Bienne. A l’avenir, il souhaite se concentrer sur son travail parlementaire. Les Vert-e-s Bienne remercient Urs Scheuss pour la durée et l’intensité de son engagement en tant que président et membre du comité. La présidence des Vert·e·s Bienne reste pour l’instant vacante. Le travail sera réparti entre les membres du comité.

Le comité des Vert·e·s Bienne a connu d’autres changements. Lena Frank et Claire Magnin se sont aussi retirées. Suite à son élection au conseil municipal de la ville de Bienne, Lena Frank quitte le comité après 6 années d’engagement. Claire Magnin quitte aussi le comité après plusieurs années et concentrera son engagement sur la publication du nouveau journal interne du parti « Le petit courrier vert ».

Les Vert·e·s Bienne ont élu trois nouveaux membres au comité. Il s’agit de Myriam Roth, Philippe Weber et Jorge Cancio. Pour la nouvelle législature, Myriam Roth succède à Christoph Grupp en tant que présidente de la fraction des Vert·e·s Bienne au conseil de ville. Avec Philippe Weber et Jorge Cancio, le comité se renouvelle avec deux nouveaux membres engagés. Les Vert·e·s Bienne remercient tous les membres du comité, nouveaux et sortants, pour leur engagement.

L’assemblée générale a aussi décidé de communiquer son soutien aux activistes de la ZAD de la colline de Mormont évacuée par la police. Cette évacuation laisse un goût amer. Les occupant·e·s ont mis le doigt sur une industrie polluante, sur une entreprise prête à détruire une zone protégée et montré qu’il est urgent de renoncer à bétonner le monde. Ils sont dans la droite ligne des initiatives soumises au vote le 13 juin : protéger le climat et l’environnement. Cette bataille doit se poursuivre sur le plan politique institutionnel et les Vert·e·s Bienne soutiendront toute initiative allant dans ce sens. En effet la sauvegarde de cette colline, incluse dans l’inventaire fédéral des paysages est d’importance nationale.

Communiqué (pdf)