Les Verts en faveur de l’initiative commmunale « pour une alimentations saine »

Lors de leur Assemblée générale du 28 août, les Verts de Bienne ont apporté leur soutien à l’initiative communale « pour une alimentation saine ». Par ailleurs, ils ont adopté leurs recommandations pour les votation a du 28 septembre. A l’unanimité ils disent Oui à l’achat d’une parcelle de terrain sur l’aire «Feldschlössli» et à l’assainissement du crématoire de Madretsch. Les mots d’ordre pour les objets fédéraux sont également sans équivoque: Oui à l’initiative populaire « Pour une caisse publique d’assurance-maladie » et Non à l’initiative populaire « Stop à la TVA discriminatoire pour la restauration! ».

Le comité des Verts de Bienne avait déjà décidé de soutenir l’initiative communale « pour une alimentation saine ». Lors de l’Assemblée générale, les membres ont confirmé ce soutien à initiative lancée le 19 août. L’initiative demande que les crèches, les écoles à journée continue et les homes municipaux pour personnes âgées de Bienne offrent des repas sains et équilibrés, préparés avec des produits frais de la région. Selon Claire Magnin, membre du comité d’initiative, la ville contribuera ainsi de manière importante à la prévention de la santé et au renforcement de l’agriculture régionale.

Non à l’initiative ecopop

La deuxième partie, ouverte au public, de l’assemblée a été consacrée à une discussion avec Balthasar Glättli, Président du groupe des Verts au Parlement fédéral, qui a exposé comment le mélange de préoccupation écologique et d’une politique de contrôle des naissances démographique s’est développement dans quelques mouvances écologistea. Un récent exemple de ce courant est représenté par l’initiative ecopop que les Verts de Bienne rejettent clairement: le parti des Verts est un parti humaniste qui met l’être humain au centre de sa politique.

Les mots d’ordre pour les votations du 28 septembre

Les Verts de Bienne ont également adopté les recommandations de vote pour les autres objets de la votation du 28 septembre comme suit:

OUI à l’achat d’une parcelle de terrain sur l’aire «Feldschlössli» en vue de la réalisation du Campus Biel/Bienne

Vu les ventes de terrains ces dernières années par la ville de Bienne, les Verts saluent l’achat du terrain sur l’aire « Feldschlössli ». Tant comme site de formation que ‘du point de vue urbanistique, ce projet revêt la plus grande importance pour la ville de Bienne.

OUI au crédit d’engagement pour l’assainissement du crématoire de Madretsch

Le crématoire du cimetière de Madretsch doit être assaini. D’une part l’ordonnance sur la protection de l’air exige l’installation d’un système d’épuration des fumées. D’autre part il manque de mesures de protection contre les incendies. En outre il faut rénover le secteur pour les visiteurs afin de créer un espace dans lequel les proches ont la possibilité de prendre congé du défunt en toute dignité.

NON à l’initiative populaire « Stop à la TVA discriminatoire pour la restauration! »

L’initiative de Gastrosuisse entraînerait des pertes fiscales d’environ 700 millions de francs ou une augmentation des prix des aliments de base. Un contre-projet des Verts visait à augmenter le taux TVA des take-aways au niveau des restaurants, en gardant le taux réduit de l’alimentation de base. Une telle révision aurait mis fin au traitement inégale sans pertes fiscales. Cette proposition n’a cependant pas trouvé de majorité parlementaire.

OUI à l’initiative populaire « Pour une caisse publique d’assurance-maladie »

La concurrence entre 60 caisses et la chasse aux « bons risques » – jeunes et en bonne santé – se font au détriment de toute vision à long terme qui serait pourtant en faveur de la santé et du bien-être des assuré-e- s. La caisse publique, au lieu de gaspiller des centaines de millions pour attirer les « bon risques » et rémunérer grassement 61 conseils d’administration, investira davantage dans la prévention permettant de mettre un frein à la hausse des primes.

renseignement:
Urs Scheuss, président, 078 795 91 83

Communiqué (pdf)