Les Verts saluent le plan directeur intercommunal de l’énergie

Les Verts de Bienne ont adressé ce jour leur prise de position relative au plan directeur intercommunal de l’énergie des communes de Bienne, Brügg, Ipsach, Nidau et Port. Ils saluent ce projet qui constitue un important pas en avant afin de réaliser le tournant énergétique. Toutefois les Verts souhaitent d’une part que ce plan soit davantage contraignant pour réaliser ses objectifs et d’autre part qu’ils visent des objectifs plus ambitieux.

Bienne, 6 juin 2013 CommuniquéLes Verts saluent le plan directeur intercommunal de l’énergie Les Verts de Bienne ont adressé ce jour leur prise de position relative au plan directeur intercommunal de l’énergie des communes de Bienne, Brügg, Ipsach, Nidau et Port. Ils saluent ce projet qui constitue un important pas en avant afin de réaliser le tournant énergétique. Toutefois les Verts souhaitent d’une part que ce plan soit davantage contraignant pour réaliser ses objectifs et d’autre part qu’ils visent des objectifs plus ambitieux. Le plan directeur de l’énergie indique, dans les communes concernées, l’utilisation la plus efficace des divers types d’énergie pour le chauffage pour chaque endroit et comment la part de l’énergie renouvelable peut être augmentée. Il constitue ainsi une référence utile pour les privés lorsqu’ils construisent de nouveaux bâtiments ou quand ils assainissent des bâtiments existant.

Toutefois, de l’avis des Verts, afin que les objectifs fixés soient effectivement réalisés, le plan directeur doit être également obligatoire pour les grands fournisseurs d’énergie et de chaleur tels qu’ESB, la MÜVE et la STEP. En outre, des prescriptions contraignantes pour les propriétaires fonciers d’utilisation économe de l’énergie et de l’énergie renouvelable devraient rapidement être ancrées dans les règlements de construction et les plans d’affectation.

Le tournant énergétique implique une approche intercommunale

Les Verts saluent vivement l’approche intercommunale dans l’élaboration du plan directeur de l’énergie. Les défis futurs d’approvisionnement en énergie ne s’arrêtent pas aux limites communales, notamment dans les agglomérations. Ainsi le plan directeur intercommunal permet une exploitation efficace des potentiels existants. De plus, l’élaboration en commun du plan directeur décharge les communes car elles peuvent profiter de l’échange des expériences et du savoir.

renseignement:
Daphné Rüfenacht, conseillère de ville, 076 510 86 99
Urs Scheuss, président, 078 795 91 83

Communiqué (pdf)