Initiative populaire communale «pour la protection du climat»: on arrive à échéance

Le 9 décembre 2008, soit il y a exactement 21 mois, notre comité a déposé l’initiative citée en marge.

La Chancellerie a ensuite constaté qu’elle avait aboutit avec 2’216 signatures et qu’elle était formellement valable. Le règlement de la ville prévoit qu’une telle initiative doit être votée dans un délai. Trois mois avant l’échéance de ce délai, le comité doit constater qu’il n’a jamais été contacté par le Conseil Municipal pour discuter des mesures possibles, qu’il n’y avait jamais une communication officielle par rapport aux intentions face à l’initiative et que le processus en vue d’une votation populaire avec consultation du Conseil de Ville n’a pas été entamé. On doit parler d’un silence radio absolu!

Il est donc peu probable que notre initiative puisse encore être soumise dans les délais au Conseil de ville, voir au peuple, avant le 9 décembre prochain, ce qui signifierait une violation du règlement municipal. Le comité devrait alors étudier les mesures qui s’imposeraient.

Nous espérons que le Conseil municipal considère également les questions environnementales comme prioritaires et qu’il nous invitera prochainement à une séance afin de nous fait part de propositions et des mesures concrètes envisagées afin que les buts de notre initiative soient réalisés.

Si, contre toute attente, le Conseil municipal entendait refuser les objectifs de notre initiative, nous exigeons alors qu’il la soumette sans délai en premier lieu au Conseil de ville, compétent en la matière, ainsi que le cas échéant au peuple.

renseignements:
Christoph Grupp, membre du comité d’initiative, chargé d’affaires des Verts Bienne, tél 032 341 11 45
Urs Scheuss, président des Verts Bienne, tél. 078 795 91 83

Communiqué (pdf)